M’Ton Dos 2013

Du 23 septembre au 5 Octobre 2013 rendez-vous dans les cabinets de kinésithérapeutes

Le Syndicat National des Masseurs Kinésithérapeutes Rééducateurs (SNMKR), M’ton dos et la FCPE poursuivent la  campagne de lutte contre le mal de dos.

Du 23 septembre au 5 octobre 2013, dans toute la France, les parents pourront bénéficier gratuitement pour leurs enfants en classe de CM1, CM2 ou 6è de conseils de prévention du mal de dos apportés par des kinésithérapeutes.

Alors que les enfants passent au minimum 864 heures en classe par an et que 17,9 % des élèves entre 10 et 15 ans se plaignent du mal de dos une fois par semaine (Inpes, enquête Health Behaviour in School-aged Children), alors que l’enquête de la campagne M’Ton Dos 2012 a montré que 64% des enfants interrogés avaient ressenti au moins une fois des douleurs de dos au cours de l’année, des solutions concrètes et urgentes doivent être apportées.

L’objectif de la quinzaine est de conseiller les familles afin que des actions de prévention efficaces soient mises en place dans les établissements scolaires au-delà du tout numérique.

Cette année les parents et les enfants qui se déplaceront dans les cabinets de kinésithérapeutes qui participent à cette campagne, entre le 23 septembre et le 5 octobre, recevront des conseils gratuits afin de prévenir le mal de dos :

    • poids du cartable,
    • organisation du matériel scolaire,
    • positionnement de la chaise et de la table à la maison,
    • exercices posturaux…
    • des conseils concrets, une démarche d’éducation à la santé pour tous.

Cette campagne vise à sensibiliser les parents, les enseignants, les directeurs d’établissements et les décideurs politiques locaux sur la nécessité de faire intervenir des personnes compétentes afin de diffuser  cette information au sein des établissements dans le cadre d’actions en milieu scolaire.

La liste des kinésithérapeutes qui participent à l’opération

Cette liste est régulièrement mise à jour sur le site :

http://www.snmkr75.fr/actualites/m-ton-dos-c-est-reparti.html

Share

Laisser un commentaire