Rattrapage encore et toujours ….

Dans la semaine du 7 au 11 octobre, les parents d’élèves ont été informés par les directeurs des écoles maternelles et élémentaires, de l’obligation faite aux élèves du premier degré de rattraper une journée de cours le mercredi 13 novembre prochain. Cette information nous a été donnée, parfois en faisant simplement référence à l’arrêté du 28 novembre 2012, parfois en précisant qu’il s’agit de rattraper le lundi 2 septembre 2013.

À la lecture dudit arrêté, cette journée supplémentaire de cours apparaît bien comme étant le rattrapage du lundi précédent la rentrée scolaire fixée au mardi 3 septembre 2013 de façon à ce que les élèves aient bien les 36 semaines complètes de cours. Ces « récupérations » des journées de classe étant devenues monnaie courante dans les décisions ministérielles, nous sommes néanmoins amenés à constater des incohérences dans les consignes données dans cet arrêté.

En pleine période de débat sur les rythmes scolaires et sans vouloir opposer un franc refus quant aux rattrapages des journées de classe, nous tenons tout de même à dénoncer les méthodes utilisées : aucune information aux parents, précipitation, manque de transparence et d’anticipation. Pont de l’Ascension, 2 jours pour les vacances de la Toussaint, journée de prérentrée, une fois de plus nous remarquons que les décisions tombent sans concertation et sans information. Partenaires de l’Éducation nationale, nous ne pouvons que regretter cette manière d’agir !

Share

Laisser un commentaire