Reforme des rythmes scolaires: 2nd communiqué de la FCPE Bas-Rhin

Suite à la circulation d’un mail émanant du « collectif FCPE Strasbourg » appelant Monsieur le Maire de Strasbourg à se mettre hors la loi dès la rentrée prochaine, en ne mettant pas en œuvre la réforme des rythmes scolaires sur les écoles Strasbourgeoises, la FCPE du Bas Rhin et son conseil d’administration rappelle que sa position par rapport à la réforme des rythmes scolaires est inchangée.

A savoir :
­ sa mise en application dès la rentrée prochaine avec la plus large concertation possible entre communes et parents pour la mise en application des TAP (temps d’activités péri­éducatives). Il ne faut pas confondre la réforme des rythmes scolaires en termes d’organisation scolaire décidée par le ministère mis en œuvre sur le département par l’Inspection Académique, et la mise en application des TAP qui relève des mairies en concertation avec la communauté éducative !
► Voir le communiqué précédent pour plus d’informations sur la position de la FCPE Bas-Rhin.

Toute position différente ne relève pas de la FCPE 67, ne peut être cautionnée par son conseil d’administration et ne relève donc que d’une initiative personnelle de membre de la FCPE, n’ayant peut être pas mesuré les enjeux stratégiques liés à l’intérêt de l’enfant, une nouvelle fois malmené par ce type de position !

Thierry Bardin – Vice président

Share

Leave a Reply