Lettre ouverte aux citoyens d’Alsace et de Moselle

« L’histoire, comme vos hivers froids et secs, a été rigoureuse pour l’Alsace et la
Moselle, en première ligne des trois terribles conflits entre l’Allemagne et la France,
transbahutées entre deux nations, deux cultures, deux langues, deux systèmes
juridiques. Rattachés à la France en 1919 vos départements, qui avaient été
annexés en 1871, ont conservé de la législation allemande des dispositions
juridiques et un statut concordataire, qui font de votre région une terre d’exception
au coeur de la République. Cette situation dérogatoire qui devait être transitoire
doit-elle être préservée? …  »

Consultez la suite de la lettre ouverte aux citoyens d’Alsace et de Moselle par Patrick Kessel,
Président du Comité Laïcité République

Share

Laisser un commentaire