Collège Surcouf à Saint-Malo

Communiqué
Ce jeudi 2 juin matin, la police est intervenue devant le collège Surcouf à Saint-Malo où parents d’élèves et enseignants étaient regroupés pacifiquement contre la décision du conseil départemental d’Ille et Vilaine de fermer cet établissement, classé REP, à la rentrée 2017. L’intervention violente des forces de l’ordre a fait 11 blessés parmi les élèves dont trois hospitalisés pour fractures et luxations.
La FCPE du Bas-Rhin condamne fermement les dérives violentes de l’action des forces de l’ordre et juge inacceptable que cette intervention ait été effectuée à la demande des autorités académiques. N’oublions toutefois pas que la première violence s’est matérialisée par la décision du conseil départemental de fermer un collège public, au mépris de l’intérêt des familles.
La FCPE du Bas-Rhin tient à apporter son total soutien aux parents du collège Surcouf de Saint-Malo.